Catégories
Evolution professionnelle Orientation Outil Reconversion

Connaissez-vous le pouvoir des petits pas?

Souvent nous nous fixons des objectifs trop ambitieux, ce qui nous décourage avant d’avoir même commencé. Hors, c’est en bougeant qu’on a le plus de chances d’avoir des idées. Pour vous mettre en mouvement: commencez petit mais commencez maintenant!

La vie c’est comme la bicyclette : il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.

Albert Einstein
Les applications de l’approche des « petits pas »

Dans tous les domaines de la vie, aussi bien professionnels que personnels.

Comment?

Découpez votre objectif final en plusieurs petits objectifs facilement atteignables.

Les 5 étapes à suivre
  1. Définissez votre objectif
  2. Découpez votre objectif en plusieurs sous-objectifs facilement atteignables (des sous-objectifs). Les sous-objectifs peuvent être très petits et même sembler anodins.
  3. Passez à l’action par petits pas. Commencez par atteindre votre premier sous-objectif. Une fois atteint, poursuivez avec le second et ainsi de suite jusqu’à atteindre votre objectif final.
  4. Reconnaissez votre succès et félicitez-vous pour chaque sous-objectif atteint.
  5. BRAVO, vous avez atteint votre objectif final !
Les bénéfices pour VOUS

Cette méthode des petits pas vous donne la possibilité d’agir et de vous mettre en mouvement pour l’atteinte d’un objectif ou la réalisation d’un projet. Votre estime de vous-même et votre confiance en vous sont renforcés. Vous êtes capable et vous réussissez!

ET VOUS ?
  • Quel/s impact/s cette méthode a-t-elle eu sur vous et sur votre vie ?
  • Pour quel objectif ou projet l’avez-vous expérimentée ?

N’hésitez pas à partager votre expérience

Catégories
Formation Outil Stress

Garder le contrôle en toutes situations…

Un outil que vous pouvez expérimenter, pour trouver ou retrouver votre calme en situation stressante. Il est simple, efficace et facile à mettre en pratique à tout moment, en tout endroit.

OÙ ? QUAND ?

  • Dans la salle d’attente, avant un entretien d’embauche
  • Sous la douche, pour bien commencer la journée
  • Avant d’entrer dans une réunion, que vous appréhendez
  • Pendant une réunion, si par exemple vous vous sentez mal à l’aise et/ou avez l’envie de fuir
  • Au milieu de cris d’enfants ou d’un environnement bruyant, si vous devez vous concentrer et/ou si la colère monte
  • Chez vous, si vous vous sentez abattu/e ou anxieux/se
  • …etc…

COMMENT ?

  1. Asseyez-vous confortablement (ou restez debout) : bien ancré, les pieds au sol et le dos bien droit
  2. Prenez conscience de votre propre respiration avec l’air qui entre par la bouche, descend dans la gorge, vient remplir les poumons et effectue le chemin inverse avant de ressortir.
  3. Prenez conscience du poids de votre corps.
  4. Identifiez un premier son dans l’environnement. Il n’est pas nécessaire de chercher à identifier et à nommer ce son mais seulement l’accueillir comme un son. Ecoutez ce son de façon très curieuse, comme si c’était la première fois que vous l’entendiez.
  5. Identifiez un deuxième son de la même manière que le premier. Tout en continuant à écouter le premier son.
  6. Identifiez un troisième son de la même manière que les précédents. Tout en continuant à écouter simultanément le premier et le second son.
  7. Laissez vivre toutes ces sons en vous et laissez-les se combiner entre eux de manière à composer une symphonie de sons. De la même manière que dans une symphonie, c’est la combinaison des instruments qui crée la musique. Il s’agit de laisser se transformer ces sons en symphonie interne.
  8. Le calme apparait par l’apparition et la rétention de cette sensation symphonique. Ecoutez cette symphonie interne jusqu’à ce qu’une sensation de calme et de détente vous envahisse. 5 minutes peuvent parfois suffire.

POURQUOI ?

Selon l’Approche Neurocognitive et Comportementale (ANC), face une complexité importante, notre cerveau quitte un mode automatique (source de stress face à une situation complexe) pour passer à un mode adaptatif (état calme). Par le biais de cet exercice multisensoriel, vous forcez votre cerveau à s’adapter à une situation complexe et à basculer en mode adaptatif, procurant une sensation de calme et vous donnant un accès à toutes vos capacités.

ET VOUS ?

  • Quel effet cet exercice a eu sur vous ?
  • Dans quelle/s situation/s l’avez-vous expérimenté ?

N’hésitez pas à partager votre expérience